IO-Link : la nouvelle communication au niveau des capteurs

IO-Link offre de nouvelles possibilités de communication entre la commande de l’installation et le niveau de terrain : les capteurs et les actionneurs participent activement au processus au sein d’un réseau d’automatisation cohérent. En tant qu’émetteurs, ils signalent de manière autonome les erreurs et les états à une commande. En tant que récepteurs, ils reçoivent des signaux inversés et les traitent. Résultat : une optimisation des coûts et des processus sur toute la chaîne d’approvisionnement, à travers tous les secteurs.

O-Link est la première technologie normalisée d’entrées/sorties dans le monde (selon la norme IEC 61131-9), dédiée à la communication avec les capteurs et les actionneurs. Cette communication point à point puissante utilise la connexion du capteur et de l’actionneur déjà établie : le raccordement à 3 fils, sans exigences supplémentaires concernant le matériau du câble. Ainsi, IO-Link n’est pas un bus de terrain, mais l’évolution naturelle de la technologie de connexion existante et éprouvée pour capteurs et actionneurs.

Quels bénéfices ?

Amélioration de la disponibilité des machines

• Réduction des temps d‘arrêt machine grâce aux données d‘état et  de diagnostic
• Simplification de la maintenance préventive et du paramétrage des équipements
• Remplacement d‘appareils sans paramétrage manuel et sans personnel qualifié

 

Efficacité des process

• Options possibles pour des modifications rapides de paramètres
• Possibilité de gérer différents jeux de paramètres (seuils de commutation, sensibilité…) à chaque changement de production
• Opérations de changement de process rapides

 

Réduction des coûts machines

• Réduction des stocks grâce à des appareils multi-usages intelligents
• Utilisation de câbles standards
• Réduction des coûts d‘ingénierie et de documentation

 

Intégration aisée

• Raccordement sur carte d‘E/S TOR ou master IO-Link directement sur l‘automate
• Raccordement sur bus de terrain (Profinet, Ethernet/IP, EtherCat,…)  via des passerelles ou modules d’E/S déportées.

Menu